ma banniere
Classic Moderne

gksu

- Les droits de superutilisateur
- Changer les droits d'accés
- chown et chmod

gksu est une extension, bien pratique, pour l'explorateur de fichier Nautilus (Gnome).
Elle permet d'ouvrir des fichiers avec des privilèges d'administration (root) en utilisant le menu contextuel.

Pour Installer l'extension gksu nautilus dans un système basé sur Débian (ubuntu, linux mint….),
Ouvrir un terminal et exécutez la commande suivante :

sudo apt-get install nautilus-gksu

pour copier ou modifier maintenant en root, entrez la commande dans un terminal:

gksu nautilus


Télécharger, Décompresser, Clic droit Propriétés, Onglet Permissions, Autoriser l'exécution du fichier comme un programme, Double cliquer dessus et lancer dans un terminal.


    ==> Télécharger gksu nautilus <==




- Les droits de superutilisateur -

Voici comment obtenir les droits de superutilisateur, pour passer en root dans un terminal:
sudo su.

et puis pour créer le repertoire:
sudo mkdir /etc/ton-rep

pour créer ton fichier:
sudo gedit /etc/lenomdetonfichier

faire un backup de l'ancien avec comme exemple smb.conf:
sudo mv /etc/samba/smb.conf /etc/samba/smb.conf.old

et tu copie le nouveau :
sudo cp /home/Mon_Nom/Mon_emplacement/smb.conf /etc/samba/smb.conf



- Changer les droits d'accés -

chmod 777 /media/FreeAgent



- chown et chmod -

On observe souvent dans le forum des demandes d'aide concernant l'accès restreint à des fichiers :

comment en ouvrir l'accès à son utilisateur ?

Trop fréquemment, la réponse se résume à un automatique chmod 777 sur le fichier, ou encore un chown identifiant:identifiant.

Pourtant, comme nous l'avons vu, chown et chmod ont des buts différents :

- le premier modifie les propriétaires d'un fichier,
- le second modifie les permissions sur ce fichier.


Lequel préférer ?

Cela dépend de ce que vous prévoyez faire avec votre fichier !
Imaginons un fichier foo.txt appartenant à l'utilisateur ‘root' et au groupe ‘root'.

Ce fichier a le mode 420 (soit lecture seule pour le propriétaire, écriture seule pour le groupe propriétaire et aucun accès pour le reste du monde).

Avec uniquement chown, le propriétaire d'un fichier est changé, mais les permissions sur ce fichier sont maintenues.

Exécutons la commande suivante :

sudo chown toto foo.txt

L'utilisateur ‘toto' devient désormais le propriétaire du fichier.
‘toto' a maintenant accès en lecture seule à ce fichier (puisque les permissions pour le propriétaire du fichier sont limitées à la lecture seule pour le propriétaire du fichier).
Les permissions ne sont pas modifiées.

Avec uniquement chmod, les permissions d'un fichier sont modifiées, mais les propriétaire et groupe propriétaire sont maintenus.

Exécutons la commande suivante :

sudo chmod ug+rw foo.txt
sudo chmod o+r foo.txt


Le propriétaire du fichier et le groupe propriétaire du fichier disposent désormais de l'accès en lecture et écriture sur le fichier foo.txt, et le reste du monde y a accès en lecture seule.
L'utilisateur ‘toto' n'a donc accès qu'en lecture au fichier, puisqu'il n'est ni le propriétaire (‘root') ni membre du groupe propriétaire (groupe ‘root') ; il n'a donc que les accès du reste du monde.

Si un fichier ou dossier contient des informations relativement sensibles ou privées, utilisez conjointement chown et chmod pour régler des propriétaires adéquats et des permissions qui ne permettent pas l'accès total au fichier.

Si un fichier ou dossier ne contient que de l'information généraliste ou publique, autorisez simplement l'accès en lecture, écriture et exécution au fichier avec chmod et ne vous préoccupez pas des propriétaires.





Haut-de-Page